Rome : Habemus Papam (vatican)

Basilique St Pierre - Rome

A travers cette nouvelle rubrique, je vous invite à découvrir les pensées et anecdotes de Carine, expatriée à Rome.

Habemus Papam

Je souhaite à chacun de vivre ce moment magique et étonnamment recueilli à Rome.Savoir que les cardinaux du monde entier se réunissent dans cette Chapelle Sixtine mythique, qu’au moment où l’on foule les trottoirs romains, ils sont entrain de s’y concerter donne une dimension toute particulière au Conclave.Le fait de se trouver au cœur de la Ville sur laquelle les caméras du monde entier sont braquées est très excitant et nous donne une satisfaction immense de dire ‘moi, j’y suis’. Même sans se rendre sur la Place Saint Pierre, inabordable et plutôt évitée par les Romains en une telle occasion, notre cœur est happé par cette actualité historique. Croyant ou non, je pense que cette sensation est la même pour tous. On attend la fameuse fumée blanche… Étrangement, je n’ai jamais éprouvé le besoin de regarder la télévision ou d’écouter la radio pendant le Conclave. Etant sur place, je savais que je ferais partie des premières informées en cas de nomination. En effet, dès que la fumée blanche sort de la Chapelle Sixtine, toutes les cloches des Eglises romaines carillonnent en même temps. Concert émouvant et très prenant qui nous remplit le cœur de joie, telle la naissance d’un enfant, un ‘oui’ lors d’un mariage, cette émotion indescriptible qui nous rend serein et comblé.

Basilique St Pierre - Rome

Basilique St Pierre – Rome – Habemus papam 

Pour la nomination de Benoît XVI, les cloches ont retenti vers 18 heures, c’était incroyable pour moi, car c’était la première fois… Pour François I, j’étais chez moi, en famille, la télévision allumée. C’est mon fils qui a hurlé à travers la maison ‘fumée blanche, fumée blanche’. Alors, nous nous sommes précipités devant l’écran, émus, petits comme grands. Mon mari a lancé le fameux ‘Habemus Papam’ et les enfants se sont empressés de crier cette phrase en latin par la fenêtre ; conscients de vivre un moment historique. Sur quoi les cloches ont tinté durant 10 minutes, les embouteillages se sont calmés, les rues se sont vidées… Phénomène très étrange. Bien qu’étant à Rome, nous n’avons pas éprouvé le besoin ni l’envie de nous rendre Place Saint Pierre, nous y étions de toute façon…

 

Et puis, le lendemain, après une nuit paisible et calme, tout Rome parle de cette grande nouvelle. C’est merveilleux.

 

Lors de la cérémonie officielle de la nomination du Pape, un balai d’hélicoptères, de voitures de police, de sirènes envahit Rome dès l’aube. Grande agitation, trafic impossible, la ville est paralysée et là aussi, cette sensation merveilleuse nous envahit. Nous y sommes.

Tous les chefs d’état du monde entier sont là, réunis à quelques mètres de nous… La Place Saint Pierre est le cœur du monde pour quelques heures… Plénitude…

 

Vous aimez l’article ? Commentez.

Pour visiter Rome, lisez la rubrique voyage et réservez vos excursions en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *