Que faire entre Las vegas et Los Angeles ?

Mother road

Nous sommes vendredi, c’est le quatorzième jour de notre road trip dans l’ouest américain et nous quittons Las Vegas. Après avoir réglé notre parking au Bellagio (10 dollars), nous allons prendre un café sur la route. Nous nous arrêtons au premier Starbucks que l’on croise.

Ce jour-là, je me suis faite une remarque  sur le service “commerciale” aux USA. Dans l’ensemble, je trouve que les américains au travail sont sympathiques et accueillants. Cependant, je constate que dans ce coin-là, ils sont quand même moins agréables qu’à New York City. En effet, lorsque l’on sort des zones touristiques ou des cafés “cosi” et que l’on s’arrête dans des chaîne type Subway ou Starbucks , les salariés ne sont plus aussi aimables et charmants. Certes, il y a moins de tips (pourboires), mais je ne pense pas que ce soit l’unique raison… (Je dis moins de tips, car c’est un self service. Cependant, il y a toujours un récipient pour ceux qui veulent laisser un petit quelque chose)

A titre d’exemple, au shake shack de NYC, ils n’ont pas plus de tips qu’au Starbucks. Pourtant, même avec un restaurant bondé, ils restent plaisants et heureux de vous servir. Alors que dans ce café, situé à proximité de Las Vegas, vous sentez clairement que votre présence est de trop. Et, ce n’était pas la première fois que cela arrivait durant ce voyage, je l’avais déjà remarqué au Subway, lorsque nous quittions San Francisco. (Bref, ce n’est pas le sujet du billet, mais j’avais envie de partager cette réflexion.)

Une fois nos cafés et pâtisseries avalés, nous allons faire le plein (20 dollars). J’en profite pour ouvrir une seconde parenthèse, car cela fut la seconde fois, que notre carte bancaire fut refusée. Pourtant, nous avions une carte visa premier, des plafonds débloqués et des sous sur le compte.

Mes conseils pour faire le plein : 

  • Prévoyez d’avoir toujours quelques billets sur vous pour pouvoir régler la note.
  • Faites le (si possible) avant de vous rendre dans des endroits désertiques. (En ce qui nous concerne, la carte bleue fonctionnait à Yosemite, une chance, car ce lieu est peu fréquenté.)

Revenons à nos moutons, dans cet article, nous verrons les différentes étapes réalisées sur notre trajet.

Que faire entre Las Vegas et Los Angeles ?

Aller prendre un verre au Bagdad Café
et en profiter pour faire quelques clichés sur la route 66

Bagdad Café

Bagdad Café

Sur la route, nous faisons un petit détour pour voir le célèbre Bagdad Café.
Il est situé sur la route 66, à proximité de la petite ville de Newberry Springs.

Bagdad Café

Bagdad Café

Il fut le lieu du tournage du film éponyme sorti en 1987. Ce dernier relate l’histoire de Jasmin, une touriste allemande, qui après une scène de ménage en plein désert marche jusqu’au au Bagdad Café, un motel minable. Elle rencontre Brenda, la patronne du bar et elle loue une chambre. Au fil du temps, Jasmin participe à la vie du café et se fait apprécier de tous les clients, principalement des routiers. Elle finit même par le remettre à flot. Une solide amitié va naître entre les deux femmes.

Bagdad Café

Bagdad Café

intérieur du Bagdad Café

intérieur du Bagdad Café

Mon avis sur le Bagdad Café
Pour conclure sur Le Bagdad café, il est aussi crasseux que dans le film. Nous avons donc préféré boire nos bières à la bouteille et nous n’avons rien commandé à manger. Cependant, pour le fun, c’est une étape à faire. De plus, les tenanciers sont accueillants et vous êtes à l’entrée de la fameuse route 66. A cet endroit, vous aurez le temps et l’occasion de prendre de beaux clichés 🙂


Adresse :
46548 National Trails Hwy CA 92365 Newberry Springs
+1 760-257-3101
Ouvert tous les jours de 7 heures à 19 heures

intérieur du Bagdad Café

prendre un verre au Bagdad Café

intérieur du Bagdad Café

intérieur du Bagdad Café

intérieur du Bagdad Café

intérieur du Bagdad Café

Budget : 8 dollars pour deux bières

Prendre quelques clichés de vous sur la route 66

Mother road

Mother road

Mother road

Mother road

Mother road

Mother road

Goûter les fameux burger du IN N OUT

IN N OUT

IN N OUT

Nous faisons notre pause déjeuner à Victorville, au IN N OUT.
La première fois que j’ai entendu parler de cette chaîne, c’était par un copain qui avait vécu à San Francisco. Il me disait que celle-ci se trouvait qu’en Californie et que ses burgers étaient très bons.
Après enquête, j’ai effectivement découvert que cette chaîne ne compte qu’une cinquantaine de restaurants sur la côte Ouest des États-Unis. Ces burgers sont de bonne qualité et ses frites sont traditionnelles.

IN N OUT

IN N OUT

Mon avis sur les burgers :

Je préfère ceux du Five Guys et du Shake Shack. Toutefois, ils restent meilleurs que ceux du Mac Do.

Budget : 10 $ boissons incluses

Un conseil pour passer vos commandes :
Si vous aimez les sauces au fromage, demandez vos frites « Animal Style », elles vous seront servies accompagnées d’une sauce au fromage.
Si vous voulez un burger plus « sauvage », demandez au comptoir le burger de votre choix en mentionnant « 3 by 3 », ou même « 4 by 4 ». Votre burger se composera ainsi de 4 steaks et de 4 tranches de fromage. N’hésitez pas à en demander plus, si vous avez de la place dans votre estomac ! 😉 (Si vous le faites, envoyez-moi vos photos, je me ferai un plaisir de les publier)

Trouver l’adresse de votre motel à Los Angeles

 

Notre motel à Santa Monica est situé à 20 minutes à pied de la plage, sur le boulevard de Linkoln.

Santa Monica

Santa Monica

Retrouvez dans un prochain billet nos “aventures” à santa Monica et Los Angeles.
Pour réserver vos activités avant de partir faire votre road trip rendez-vous dans la rubrique préparer votre voyage ou cliquez sur les liens suivant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.