Météo New York : Quand faut-il partir ?

New York sous la neige

Météo à New York : Quand faut-il partir ? Quelle est la meilleure période pour organiser ses vacances à New York ?

Retrouvez dans cet article, la météo et le climat de New York par saison.

New York sous la neige

New York sous la neige

New York sous la neige

New York sous la neige

New York en février

New York en février

Météo  New York

New York a un climat continental tempéré caractérisé par de l’humidité.

Les hivers sont assez froids (des températures avoisinant le 0°C) et les chutes de neiges sont fréquentes.

A contrario, les étés sont chauds (en moyenne 24°C).

L’automne et le printemps sont relativement doux. En automne, les mois de septembre et octobre connaissent des températures situées entre 20°C et 15°C. Au printemps, les températures moyennes atteignent 16°C – 17°C (mai).

New York

New York

Quand partir à New York ?

Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour visiter New York

Les  +  :

  • vous partirez hors saison,
  • profiterez des prix bas pour votre hébergement
  • et vous éviterez la foule.
New York sous la neige

New York sous la neige

Météo New York : les températures (mini et maxi) moyennes / mois

MoisTempérature moyenne miniTempérature moyenne maxi
Janvier-3°C4°C
Février-2°C7°C
Mars1°C11°C
Avril7°C17°C
Mai12°C22°C
Juin17°C26°C
Juillet20°C29°C
Août20°C28°C
Septembre17°C27°C
Octobre10°C22°C
Novembre4°C12°C
Décembre-1°C6°C

Bon séjour à New York !

Retrouvez la vidéo de nos vacances à New York (6 min 30s)

Retrouvez dans un prochain article la suite de nos journées.

Bon séjour à New York !

Retrouvez dans un prochain article la suite de nos journées. Bon séjour à New York !

 

Excursions et activités

Pour Réserver vos activités en ligne, cliquez sur excursions NYC

 

One Comment

  1. Effectivement le printemps et l’automne sont à privilégier étant donné que NYC, pourtant à la même latitude que Madrid ou Rome , subit des écarts de températures assez importants entre l’été et l’hiver. Cela est principalement dû au Rocheuses qui jouent le rôle de barrière en amenant sur la région de l’air en provenance du grand nord plutôt que de l’ouest américain. Cet air fortement “continentalisé” provoque des hivers très froids et des étés chauds malgré la présence de l’océan Atlantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.