Chenonceau : visite du château des dames

La journée s’annonçait orageuse lorsque nous avons pris la direction du château de Chenonceau. Celui-ci se trouve être à une heure en voiture de Blois. Notez que seules des petites routes vous y emmènent. Et, pour la petite histoire, nous étions assez surpris par le nombre de radars qu’il y a sur ce trajet et sur la limitation de vitesse. Celle-ci se trouve être comprise entre 30 et 70 km/heure. Autant vous dire, qu’il ne faut pas être pressé.

Pour revenir à nos moutons, dans ce billet, nous verrons la visite du château de Chenonceau.

le château des dames

le château des dames

Chenonceau : le château des dames

Combien coûte la visite du château ?

Il faut compter 35€ pour 2 avec audio-guide (tarif 2017). Vous pouvez acheter vos billets aux machines qui se trouvent à l’entrée du domaine.

le château des dames

le château des dames

Combien de temps faut-il prévoir pour cette sortie ?

Pour la visite du château, comptez deux heures minimum.

Mon conseil : Je vous recommande de vous y rendre assez tôt le matin. Il y a au minimum 45 minutes d’attente avant d’entrer dans le château.

le château des dames

visite de chenonceau

Que sait-on sur chenonceau?

  • Il se trouve sur les rives du Cher.
  • Ce château fut ériger en 1513 pour Catherine Briçonnet, femme de Thomas Bohier, général des finances auprès du Roi .
  • Il fut confisqué en 1535 par François Ier qui en fera un rendez-vous de chasse.
  • Henri II l’offrit à sa favorite Diane de Poitiers, en 1547. Elle créé les jardins. Ils sont parmi les plus modernes de l’époque. En construisant le célèbre pont sur le Cher, elle dote Chenonceau de son architecture unique au monde.
  • A la mort d’Henri II, Catherine de Médicis, sa veuve,  lui fit restituer le joyau de la couronne. Elle embellit encore le jardin et poursuit les travaux d’architecture. Elle fait élever la galerie double étage, pour y organiser de somptueuses fêtes.
  • En 1589, à la mort de son époux Henri III, Louise de Lorraine prend le deuil blanc et se retire au château de Chenonceau. Son décès marque la fin de la présence royale dans ce château.
  • En 1733, ce château est acheté par Claude Dupin qui le confie à sa femme, Louise. Cette dernière redonne son faste au château. Elle s’entoure de l’élite des écrivains, poètes, scientifiques et philosophes tels que Rousseau, Voltaire, Montesquieu… Elle sauvera le château lors de la Révolution.
  • Marguerite Pelouze, issue de la Bourgeoisie industrielle, décide en 1864 restaurer Chenonceau.
  • Lors de la première guerre mondiale, Chenonceau devient un hôpital jusqu’en 1918.
le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

Que visite-t-on ?

  • La salle des gardes
  • La chapelle
  • La chambre de Diane de Poitiers
  • Le cabinet vert de Catherine de Médicis
  • La librairie
  • La Galerie
  • Les cuisines
  • Le salon François Ier
  • Le salon Louis XIV
  • Le vestibule
  • L’escalier
  • Le vestibule de Catherine Briçonnet
  • La chambre des cinq Reines
  • La chambre de Catherine de Médicis
  • le cabinet d’Estampes
  • La galerie de Médicis
  • La chambre de César Vendôme
  • La chambre de Gabrielle d’Estrées
  • Le vestibule du second étage
  • La chambre de Louise de Lorraine
le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

le château des dames

Mon avis sur la visite du château ?

Le château et ses jardins sont très beaux.

J’ai trouvé l’intérieure  un peu vide.

Enfin, je regrette de ne pas avoir pu profiter de l’audio-guide, d’autant qu’il est inclus dans le prix de la visite, mais comme il y avait trop de monde, il n’en fournissait plus. (17,50€ /personne)

Bon week-end

 

Retrouvez ci-dessous des idées de sorties

Réservez vos excursions avant de partir : activités Loire et alentours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *