Daisen in garden

Les gens cool partagent ! Merci de faire connaître le blog de voyages à vos proches ;)

Nous poursuivons notre journée au temple Daitoku-ji et son sous-temple Daisen-in.  

Le Daitoku-ji est un complexe de temples avec de nombreux sous-temples dans la partie nord de Kyoto. C’est l’un des principaux temples de l’école Rinzai. Au plus fort du XVIe siècle, il est devenu l’un des temples les plus importants de Kyoto. 

Le sous-temple Daisen-in est l’un des cinq temples zen des plus importants. Il possède cinq petits jardins extraordinairement bien entretenus. Les jardins sont tous connectés et racontent l’histoire métaphorique du voyage à travers la vie selon le bouddhisme.  

Dans l’enceinte du Daitoku-ji, le Daisen-in occupe une position de rang particulièrement élevé. C’est l’un des rares exemples de temples zen de la période Muromachi qui conservent encore leur forme originale. Le temple a été fondé en 1509 par Kogaku Soko et a été construit entre 1509 et 1513. La légende veut que Soami, le grand paysagiste, moine zen et peintre à l’encre, ait construit le jardin de ses propres mains. 

Budget : comptez 400 yens par pers  (3,30 euros/ personne)

Malheureusement, il était interdit de filmer et de prendre des photographies des jardins. 

Pour la suite du programme, nous sommes partis déjeuner, puis nous nous sommes baladés, le reste de l’après-midi, dans le quartier de GION.  

Budget : 1800 yens  (15 euros)

Balade dans le quartier de  Gion  

Dans ce quartier, il y a trois “axes” principaux à visiter : 

  • Hanami-koji (et le temple Kennin-ji) connu pour son architecture typique et ses nombreux restaurants haut de gamme et autres maisons de thé. 
  • Shirakawa : superbe promenade le long du canal, quelques restaurants qui donnent directement sur la rivière. Ce lieu est plein de charmes. 
  • Pontocho : rue connue pour abriter également quelques restaurants. 

Restaurant ootoya  

2065 yens pour deux (17,22€)

Retrouvez dans un prochain billet la suite de notre voyage à Osaka.

Réservez votre hébergement à Kyoto

Booking.com

Laisser un commentaire