Covid 19 : Peut-on se faire rembourser ses vacances, son billet d’avion ou encore son hébergement ?

Covid 19 : Peut-on se faire rembourser ses vacances, son billet d’avion ou encore son hébergement ?

Les gens cool partagent ! Merci de faire connaître le blog de voyages à vos proches ;)

Début mars 2020, j’avais constaté que certains membres de ma famille et mes amis n’étaient pas remboursés automatiquement pour les voyages annulés ou pour les vols à sec. 

Perrine a même eu un avoir valable jusqu’en décembre 2020. (voir la vidéo sur les billets d’avion), soit moins d’un an. 

À la date du 20 mars 2020, aucune ordonnance n’était encore passée. 

Qu’en est-il aujourd’hui ?   

Comme certains de mes amis, j’imagine que vous tentez de vous faire rembourser votre billet d’avion, votre chambre d’hôtel ou votre séjour tout inclus. Malheureusement, vous avez du mal à obtenir une réponse, voire même un remboursement.  

Vous recevez des mails type (où l’on a quand même pris la peine de reprendre votre prénom, histoire de personnaliser un peu) pour vous expliquer que vous devrez attendre la fin de la validité de l’avoir pour pouvoir espérer être remboursé…

Message envoyé par Transavia à une amie

Est-ce légal ? Normalement, non. Toutefois, le gouvernement a décidé d’aider le secteur du tourisme en lui accordant quelques passe-droits, mais tous ne sont pas logés à la même enseigne.

L’ordonnance du gouvernement

Le 26 mars 2020, une ordonnance est passée pour aider les professionnels du tourisme. Le gouvernement a tranché. Les voyages organisés, les séjours tout compris et les prestations indépendantes (ex : hébergement ou une location de voiture) qui auront été annulés en raison du Covid-19, seront reportés sur une période de 18 mois au moyen d’un « avoir » . 

Ces « bons d’achat voyage » seront en principe remboursables, s’ils ne sont pas utilisés. En clair, les voyageurs qui ne souhaitent pas reporter leurs voyages devront patienter un an et demi avant de récupérer les sommes investies dans leurs vacances. Seule exception à la règle : les ménages les plus modestes. (Le gouvernement s’engage à mettre en place une commission pour permettre d’instruire des demandes de remboursement en anticipé.) 

Cependant l’application de cette ordonnance, se fait un peu au cas par cas.

Des règles spécifiques peuvent s’appliquer selon que vous ayez réservé auprès d’une agence de voyage, d’une compagnie aérienne ou d’un particulier. 

Quelle règle s’applique pour les hébergements ?  

Si vous avez réservé des nuits dans un hôtel en France, l’hôtelier est en droit de vous proposer un avoir plutôt qu’un remboursement. 

En ce qui concerne la réservation sur Booking (ou Expédia) les conditions d’annulation sont « plus favorable » et vous pouvez obtenir des remboursements au cas par cas. 

Pour ce qui est d’Airbnb, le site accepte d’indemniser les réservations effectuées jusqu’au 31 mai 2020 :  un avoir ou un remboursement, selon votre choix. 

Quelles règles s’appliquent pour un séjour organisé ? 

Pour les séjours organisés, l’agence de voyage n’est pas obligée de vous rembourser. Elle peut vous donner un avoir valable 18 mois. Toutefois, vous êtes libre de refuser les nouvelles dates que l’agence vous proposera. Si, à l’issue des 18 mois ,  vous n’avez pas utilisé l’avoir, vous pourrez exiger un remboursement.

Dans le cas, où vous auriez versé un acompte, la somme versée est susceptible de devenir également un avoir utilisable dans les mêmes conditions. 

Quelle règle s’applique pour les compagnies aériennes ? 

Il n’existe pas de disposition spécifique pour le remboursement. Les transporteurs procèdent au cas par cas.  

Qui propose quoi ? Quelles sont leurs positions ?

Regardons ci-dessous les propositions de quelques compagnies aériennes…

Air France :  cf capture d’écran de son site ci-dessous

Ryanair :  Les clients peuvent changer de vol gratuitement à une date ultérieure. Vous ne paierez pas de frais supplémentaires ou la différence de tarifs.  Cependant, les vols ne sont pas annulables. Conséquence : si votre vol est tout de même opéré, vous ne serez pas remboursé. 

Transavia :   

Avez-vous un moyen de ne pas subir la décision unilatérale de la compagnie aérienne ?  

Une lueur d’espoir se trouve du côté de UFC QUE CHOISIR.  

L’association estime, à juste titre, que l’émission automatique d’avoir en cas de vols annulés est illégale au regard de la législation européenne.  A cet effet, elle met en demeure 57 compagnies aériennes…  

Elle propose un mail type pour défendre vos droits auprès de la compagnie aérienne et fait un appel au témoignage sur son site.  

Que faire si le professionnel de tourisme fait faillite ? 

Dans le cas d’une faillite du professionnel de tourisme, l’avoir est couvert par la garantie financière obligatoirement souscrite par les agences de voyages. 

Ces assurances garantissent aux clients un remboursement des sommes engagées. Toutefois, ces dispositifs ne sont généralement pas applicables aux plateformes de réservations en ligne et aux compagnies aériennes. 

Pour conclure des news de Perrine sur ses remboursements de billets d’avion …

Perrine donne des news sur la page fan Facebook

Bon courage mes chers lecteurs, n’hésitez pas à me raconter votre expérience en commentaire. Partagez ce billet avec vos amis.  

Laisser un commentaire