Top 6 des arnaques de Taxi en voyage
arnaque en taxi

Top 6 des arnaques de Taxi en voyage

Rares sont ceux qui ne se font pas piéger une seule fois durant leurs vacances… On a tous une anecdote à raconter sur une arnaque ou un piège qui explique que l’on a payé trop cher un service.

Alors, comment éviter les arnaques en voyage ? Le meilleur moyen est d’être informé.

Je ne vous cache pas que je me suis beaucoup amusée à sonder mes proches et mes lecteurs sur les différentes arnaques en taxi. 

Dans ce billet, je vous délivre mon top 6 et vous donne quelques recommandations pour les éviter.

N° 1 : Les rabatteurs à l’aéroport  

Vous avez réservé votre voiture chez un loueur et un rabatteur tente de vous escroquer en se faisant passer pour un employé de votre agence de location. Il vous explique que votre véhicule n’est pas prêt et que vous devez attendre quelques heures avant de le récupérer. 

Il appelle devant vous un de ses complices qui confirme ses dires. Suite à cet appel, il vous propose de prendre un taxi pour vous rendre à votre hôtel. Naturellement, il vous rassure en vous expliquant qu’une personne de la société amènera votre voiture de location à l’hôtel. Enfin, une fois le véhicule réceptionné par vos soins, vous serez remboursé de la somme versée au taxi. (A titre indicatif, le taxi demandait 130 $ en 2018).  (Lieu : Cancún) 

N°2 : Les faux taxis  

Ils vous embarquent dans des coins perdus pour vous dévaliser (valises, argent, passeports etc.), puis ils vous abandonnent. (Lieu : Cancún) 

Autre variante  

A l’aéroport, des voitures ressemblant à des taxis sont mêlées aux vrais taxis. Vous montez dans le mauvais véhicule et donnez l’adresse de votre hébergement à votre conducteur. 

Au lieu de vous déposer devant la porte principal, le chauffeur vous dépose devant celle de derrière (pour ne pas se faire repérer par le personnel qui attend devant la porte principale). Vous réglez 100 euros pour le prix d’une course qui en vaut 30€. (lieu : Berlin en Allemagne) 

N°3 : Le prix de la course   

Vous hélé un taxi dans la rue, vous montez dedans, donnez votre destination et là, le chauffeur ne lance pas le compteur mais vous annonce un prix fixe. 

Vous lui faites confiance, vous pensez qu’il vous indique le tarif habituel et vous acceptez. Finalement, vous vous apercevrez plus tard que vous avez payé 3 fois le tarif normal. (Lieu : L’île de Bali en Indonésie) 

Autre variante : le compteur est trafiqué. Dans le cas présent, le compteur est lancé dès le début de la course, mais il multiplie par 3 le prix. (Lieu : L’île de Bali) 

Autre variante : à Bombay, les chauffeurs vous proposent de mettre en route le compteur. Lorsque vous arrivez à destination, le conducteur de taxi vous présente un bristol, où sont imprimés les tarifs “en vigueur”. Naturellement, ils sont plus élevés que le prix indiqué au compteur… (Lieu  : Inde) 

 

Top arnaques des taxi en voyage

N°4 : Le chauffeur pressé qui veut absolument décharger vos bagages  

Votre chauffeur de taxi insiste pour décharger vos bagages à votre hôtel ou à l’aéroport. Il dit qu’il est pressé, claque le coffre et s’éloigne. Plus tard, vous remarquerez qu’il manque un de vos sacs. (Lieu : Las Vegas) 

 

N°5 : Le taxi qui ne connaît pas sa ville 

Le taxi fait de long détour pour vous emmener à votre hôtel. (Lieux : Inde, Colombie, Tunisie

N° 6 : le partage de taxi sans votre consentement 

Vous êtes au bord de la route et un taxi s’arrête à votre hauteur. Vous décidez de monter dedans. Après quelques centaines de mètres, le chauffeur prend un autre client. Quelques kilomètres plus loin, un faux policier fait signe au taxi de s’arrêter. Celui s’exécute. L’agent de police exhibe une pseudo carte officielle et commence par contrôler les papiers de tout le taxi. Puis il fouille le sac, les poches et les valises du faux passager. Celui-ci se laisse faire. Arrive votre tour, vous refusez et demandez à être fouillé dans un vrai commissariat. L’agent s’énerve et menace de vous frapper. Il tente de vous fouiller de force. (Lieu : Bolivie) 
 

Mes conseils pour éviter ce type d’arnaques :  

Avant de partir  

  • Renseignez-vous sur les taxis officiels (couleurs de la voiture, signalétique, avis…) et le prix pratiqué sur les courses (consultez les forums, blogs de voyage, guide touristique…).  
  • Téléchargez sur votre smartphone l’application mobile GRAB (elle permet de calculer le prix de la course avant de réserver un taxi en Asie) ou UBER. 

En vacances  

  • À l’aéroport, suivez les indications de sorties pour la location de voiture. Restez méfiant, ne donnez pas vos papiers au premier venu et téléphonez vous-même à l’agence de location si besoin. 
  • Ne prenez que des taxis officiels ou des Uber. Si l’on reprend l’anecdote de Bali, là-bas, il faudra choisir de monter dans un taxi Blue Bird. ( encore soyez vigilant de jour comme de nuit, car les escrocs plagient la signalétique.) 
  • Certains aéroports (comme celui de Cancún) ont un bureau pour contacter les taxis. Évitez de tomber dans les pièges de rabatteurs ou faux taxis. 

  • Afin d’éviter les quiproquos, écrivez sur un papier votre destination, cela vous permettra de la montrer au chauffeur en vue d’arriver à bon port.  
  • En cas de doute, litige ou malentendu, prenez en photos la plaque d’immatriculation du taxi. Ainsi, vous pourrez le menacer d’appeler la police. Généralement, si le chauffeur est malhonnête, il a tendance à redevenir raisonnable. 
  • Dans le véhicule, vérifiez bien que le compteur est à zéro avant de partir et qu’il tourne lorsque le taxi est en route (sauf en Inde, négociez avant de monter). Dans le cas où il n’y a pas de compteur, fixez le prix avant la course. 
  • Payez seulement à la fin de la course et ayez de la monnaie sur vous avant de monter. 
  • Les tarifs d’une course en dessous du prix normal doivent attirer votre attention, car le chauffeur est payé par des tiers (boutiques, restaurants, hôtels…) pour vous emmener chez eux.  

  • Ne suivez jamais les rabatteurs. 
  • Suivez le trajet avec l’application de votre smartphone (Google map,…) 
  • Si vous le pouvez, demandez à votre hôtel de vous réserver un taxi. 
  • Refusez de partager votre course avec des inconnus. Descendez du taxi.  
  • Notez le nom du chauffeur, le numéro de taxi et la compagnie; lorsque vous entrez dans le véhicule.  

Vous avez été victimes d’arnaques en Taxi, n’hésitez pas à partager votre anecdote en commentaire !

Bonnes vacances sans arnaques !

Vous partez prochainement en vacances ? Connaissez-vous les différentes arnaques que l’on réserve aux touristes ?   

Afin de rédiger cet article, j’ai mis en place un sondage (cliquez sur questionnaire, pour répondre aux 5 questions ) qui m’a permis de récolter différentes arnaques dans divers pays et différentes situations.  

Certaines sont très connues, d’autres beaucoup moins…  

L’idée, c’est de diffuser toutes les pratiques ou du moins un grand nombre en vue de les esquiver. Si vous aussi, vous avez été victimes d’arnaques en vacances ou en week-end, racontez-moi tout ça en commentaire ! Plus nous serons informés, mieux nous saurons nous protéger ! 

sylvia

Avez-vous trouvé l'information recherchée ? Oui ? Partagez avec vos amis l'adresse du blog et nos articles... PS : Abonnez-vous à la newsletter ! :) Psst : n'oubliez pas de profiter des parrainages pour bénéficier de réductions sur votre hébergement ! Bonnes vacances et à bientôt ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu