Le temple Hôkan-ji
La pagode de Yasaka à Kyoto.

Le temple Hôkan-ji

Dans ce billet, je vous raconte comment nous avons découvert la pagode Yasaka (ou temple hokan-ji) et ce que l’on sait sur elle.

Pour ce huitième jour au Japon, nous partons nous promener dans le quartier de GION, là où se trouvait notre hôtel. Nous avons débuté notre excursion au bord de l’eau. (Il y a une sorte de pont avec un canal dans cet arrondissement.) Le long du canal, la balade est sympa et le cadre est très agréable. On se dit qu’en été, ce lieu doit être très prisé pour sortir le soir. Il y a plein de restaurants avec terrasses donnant sur ce cours d’eau. Cet endroit est également plaisant pour faire son jogging. D’ailleurs à ce sujet, pour l’anecdote, j’ai bien ri, car j’observais un jogger chinois qui durant sa course s’arrêtait tous les trente mètres pour faire un selfie 🙂 . En toute sincérité, nous avancions aussi vite que lui… 

Notre errance, nous a conduit trente minutes plus tard au pied du temple Hôkan-ji. C’est un peu par hasard que nous l’avons trouvé. (A l’origine, nous cherchions à nous rendre dans le quartier des Geishas et nous flânions tranquillement)  

Passant par la pente de Sannenzaka, nous avons découvert une rue pavée flanquée de vieilles maisons marchandes en bois. Des petites ruelles que j’ai adorées, il est difficile de faire plus authentique (c’est le Japon traditionnel que j’étais venue chercher.)

Aujourd’hui ce sont les antiquaires, boutiques de souvenirs, restaurants qui occupent ce lieu toisé par le vestige d’un ancien temple : Hôkan-ji ou la pagode Yasaka. 

Dans ce billet, je vais vous présenter le temple Hôkan-ji. 

Que sait-on sur ce temple ?  

  • Il fut fondé à l’époque d’Asuka (6ème siècle).
  • La pagode est haute de 46 mètres et possède cinq étages  
  • Aussi appelée Reiozan, ce temple a été brûlé et détruit de nombreuses fois. 
  • La pagode actuelle est celle qui a été reconstruite par le sixième shogun Ashikaga Yoshinori en 1440. 
  • Il y a également cinq statues appelées Gochi Nyoraizo Gotai représentant Dainichi, Shaka, Ashuku, Hosho, Mida Buddhas. 

Peut-on visiter ce temple ?  

L’intérieur de la pagode n’est pas toujours accessible. Notez qu’il est possible de monter jusqu’au deuxième étage, lorsque le temple est ouvert au public.

Dans l’enceinte du temple, vous pourrez voir différents pavillons comme Taishi-dô, Yakushi-dô, ainsi que le salon de thé. Dans Taishi-dô se trouve la statue du prince Shôtoku, fondateur de la pagode de Yasaka.    

Après cette halte, nous sommes partis en direction d’un autre temple, celui de Kennin-ji. 

Retrouvez la suite de notre journée dans un prochain article. 

Bon voyage à Kyoto !  

sylvia

Avez-vous trouvé l'information recherchée ? Oui ? Partagez avec vos amis l'adresse du blog et nos articles... PS : Abonnez-vous à la newsletter ! :) Psst : n'oubliez pas de profiter des parrainages pour bénéficier de réductions sur votre hébergement ! Bonnes vacances et à bientôt ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu