Visiter Florence

Visiter Florence

Dans ce billet, je vous donne tous mes conseils pour découvrir Firenze dans les meilleures conditions : que savoir ? Que voir ? Que faire ? Où dormir ? Où sortir ? Quel budget ? Comment aller à Florence ? … 

Amoureuse de Rome, je ne pouvais pas manquer de découvrir sa grande et historique rivale : Florence, connue pour être la cité de Dante, de Machiavel, de Léonard de Vinci, de Michel Ange ou encore la république des Médicis et de leurs intrigues. 

C’est ainsi que durant notre séjour en Toscane, nous avons décidé de faire escale dans la capitale des arts, avec un grand A. Véritable musée à ciel ouvert, elle est aujourd’hui surnommée « la bella » et reste le berceau de la Renaissance en Italie. Tous ses atouts lui ont valu sa place au patrimoine mondial de l’Unesco. 

Que sait-on sur Firenze (Florence en Italien) et son Histoire tumultueuse ?  

  • Le plus vieux monument de Florence est le baptistère saint Jean, sa naissance remonte au VIe siècle.  
  • Au XIIème siècle, elle deviendra l’une des capitales financières de l’occident, ce qui attire les artistes. Au fils du temps, le Florin s’est imposé (monnaie en or fiable) partout en Europe.  
  • Come Médicis, prince sans couronne, développe un réseau bancaire. Homme très influent et fortuné, il finit par “gouverner” dans l’ombre.  1433, le prince sans nom est jugé au Palazzo Vecchio pour concussion (magouille politique). Après avoir soudoyé le juge, il écope de 10 ans d’exil (au lieu de la peine capitale) et réclame à tous ses créanciers le paiement de leur dette, ce qui paralysera l’économie de Firenze. 
  • 5/10/1434 : Les seigneurs de Florence rappelle Come et le gracie. Ce dernier se venge et fait bannir ses ennemis. A son retour, il fit construire le dôme de la cathédrale puis son palais.  
  • 1/08/1464 : Come “l’ancien” meurt et ses descendants marchent dans ses pas. Son petit-fils, “Laurent le magnifique” marque à son tour la ville de Florence.  Il épouse une riche héritière et dépense sans compter (fêtes somptueuses, …).  Son mode de vie dérange la noblesse qui le jalouse. Un complot est fermenté par la famille Pazzi et le pape sixte IV. Ces derniers tentent de faire tuer les deux frères Médicis. Laurent, blessé, sera finalement sauvé par le peuple. Sa vengeance sera sanglante. Il fera bannir les Pazzi de Florence.  “Le magnifique” deviendra par la suite un grand mécène. Il mourut en 1492 et laissa les caisses vides. 
  • 17/11/1494 : le roi de France entre dans la Ville en vainqueur. Pierre de Medicis tente de négocier avec le roi, mais c’est sans succès. Pierre est chassé de Florence.  
  • Suite à ces évènements et une prédiction, le moine, Savonarole dirige Florence. La religion prend alors le dessus. Ecouté par le peuple, ce moine remet en cause les mœurs des Florentins : homosexualité, les arts, …  L’une de ses actions est de mettre en place une milice d’enfants qui terrorise les florentins et brûle tout ce qui est considéré comme de la luxure (objets de valeurs, peintures…) 
  • En hiver 1497, il organise un bucher des vanités. (On balance dans les flammes tout ce qui rappelle les Médicis et de nombreux chef d’œuvres seront brûlés). Savanarole finira même par accuser le pape de Rome d’hérésie. Celui-ci sera excommunié et condamné à mort sur un bucher (par le pape Alexandre VI).  
  • 1498 : Nicolas Machiavel, penseur et passionné de politique, rêve de rendre à Florence sa splendeur et d’en faire une république populaire. Il est élu secrétaire à la seconde chancellerie de Florence (équivalent du ministère des affaires étrangères). Durant cette période, la ville est menacée par les états qui cherchent à s’agrandir. Alors, Machiavel met en place une armée permanente qui permettra à Florence de repousser ses ennemis et de les vaincre.  
  • 14 ans plus tard, le pape Jules II en quête d’allier, évincera Machiavel de la république pour restaurer le pouvoir des Médicis à Florence.  
  • 11/03/1513 Jean de Medicis deviendra pape et contrôlera Rome et Florence. 

Qu’est-ce que le syndrome de Stendhal ?  

On ne peut pas parler de Florence, sans parler du syndrome. D’ailleurs vous en serez peut-être atteint ?   

En 1817, Stendhal est à Florence ; il vient de visiter l’église Santa Croce et se sent défaillir. Ce sentiment de faiblesse due à l’art a été revécu depuis par d’autres. En 1979, des psychiatres commencent à y voir une maladie clinique et dressent des typologies.  

En ce qui me concerne, j’étais également en extase devant tant de beauté, mais pas au point de défaillir…  
 

Quand partir à Florence ? 

La meilleure saison est certainement le printemps voire le début de l’été (mai-juin) et l’Automne. Evitez de vous y rendre au mois de Juillet et Août, ce sont deux mois où il fait très chaud. 

Comment aller à Florence ? 

Chose étrange, la capitale toscane n’est pas desservie par les compagnies low-cost. Vous devrez atterrir à l’aéroport de Pise pour pouvoir vous y rendre. Et de Pise à Florence, vous pouvez faire le trajet en train. 

Budget : 18€ pour un aller.

Bon plan pour votre vol  : Testez le comparateur de vol pour trouver un billet pas cher . 

Où loger à Florence ? 

Nous avons opté pour un appartement sur airbnb, en plein cœur de Forence.  

Bon plan : Profitez de mon parrainage pour payer moins cher 😊  

Sinon vous pouvez aussi réserver votre hôtel sur Booking  



Booking.com

Que faire à Florence ?  

1. Le Dôme de Florence (Duomo) et la Cathédrale Santa Maria del Fiore 

La cathédrale est le plus grand chantier du XIV et XVe siècles. Filippo Brunelleschi, architecte florentin réputé, a fait de Florence son terrain d’expérience et d’innovation (places, fontaines…), mais il marquera l’histoire avec la création du dôme de la cathédrale. La construction a duré plus de 170 ans et les débuts sont difficiles : mort du premier architecte, épidémie de peste noire, plan modifié avec un chœur plus grand, … Puis arrive le moment, où l’on s’aperçoit que l’on ne sait pas recouvrir le chœur. Un concours est donc lancé pour trouver une solution. L’un des architectes en compétition, trouve et propose une solution. L’idée innovante de Brunelleschi est retenue. C’est ainsi qu’il construisit deux coupoles. La construction du dôme va durer 16 ans. L’architecte n’a laissé aucun plan sur le procédé de la construction de la coupole.  

L’entrée dans la cathédrale est gratuite mais prenez un billet pour gravir les 463 marches jusqu’à son sommet à 115 mètres de hauteur (comptez 10€). 

Mon conseil : Armez-vous de patience pour y pénétrer. Allez-y très, très, tôt pour faire la queue ! En ce qui nous concerne, même en y étant allés très tôt, nous avons abandonné l’idée de faire la queue. Il y avait déjà trop de monde.  

Adresse : Piazza del Duomo, 50122 Firenze FI, Italie 

2. Palazzo Vecchio 

En 1299, les Florentins décident de construire un palazzo pour accueillir les organismes du gouvernement de la république, ainsi qu’un bâtiment représentatif du pouvoir de la république et de la ville. 

Il se trouve sur la Place de Seigneurie, la place la plus importante de Florence. Cette magnifique place est située entre la Place du Dôme et le fleuve Arno. Vous pouvez apprécier les sculptures d’Adam et Eve, la copie de David de Michel-Ange, Hercule et Caco. Une partie de cette place abrite également la Loggia des Lanzi, la Fontaine de Neptune et la statue équestre de Cosme Ier. 

 Adresse : Piazza della Signoria, 50122 Firenze FI, Italie 

Visite de la tour (tarif 2019) : 12,5€/personne. Superbe vue sur la cathédrale et les offices.

3. Le Campanile de Giotto 

Il mesure 82 m de hauteur et illustre l’originalité du gothique florentin. Giotto dessina les plans et la décoration du campanile, mais il ne put achever la construction de l’édifice. 

Adresse : Piazza del Duomo, 50122 Firenze 

Tarif 15€ en 2019 

4. Santa Maria Novella 

Commencée en 1279, l’église Santa Maria Novella fut achevée en 1360. La façade, aux motifs géométriques légers en marbre vert et blanc, date du milieu du 14e s.  À l’intérieur se trouvela fameuse fresque de La Trinité de Masaccio. 

Adresse : Piazza di Santa Maria Novella, 18, 50123 Firenze FI, Italie 

5. Palais Pitti et le jardin Boboli 

Le Palazzo Pitti a été réalisée par l’apprenti de Brunelleschi, Luca Fancelli. Pitti acheta toutes les maisons qui se situaient entre son nouveau Palazzo et le sentier de la colline pour y construire le Jardin de Boboli. 

Un siècle plus tard Eléonore de Tolède, épouse de Cosimo Ier de Médicis, achèta le Palazzo.  

Adresse : Piazza de’ Pitti, 1, 50125 Firenze FI, Italie 

6. Ponte Vecchio 

Le Ponte Vecchio est situé sur le fleuve Arno. L’origine du Ponte Vecchio (Vieux Pont) remonte à l’an 120 ap. JC pour permettre le passage de la via Cassia (une voie romaine antique) sur l’Arno.  

Adresse : Ponte Vecchio, 50125 Firenze FI, Italie 

7. Giardino Bardini 

Il est situé entre la Costa San Giorgio et le Borgo San Niccolò. Bien moins fréquenté que les autres jardins de la ville, il est plus facile d’y trouver un petit coin d’intimité.  Le jardin Bardini porte le nom du célèbre antiquaire, Stefano Bardini (1854-1922), qui en fut le dernier propriétaire. 

Adresse : Costa S. Giorgio, 2, 50125 Firenze FI, Italie 

8. La Galleria degli Uffizi (Galerie des Offices) 

La Galerie des Offices se situe en plein cœur de Florence. Conçu par Vasari en 1560 et achevé en 1580, le Palazzo degli Uffizi accueillait à l’origine les bureaux administratifs des Médicis puis la richissime collection privée de la famille florentine.  

Attention : Les Offices sont toujours surchargés, réservez votre billet à l’avance sur le site de la galerie des offices.  

Adresse : Piazzale degli Uffizi, 6, 50122 Firenze FI, Italie 

Budget (tarif 2019): 26€+6€ (audioguide) . Les billets se réservent en ligne et sont à prendre 15 minutes avant d’entrer.

 
9. Galleria dell’Accademia 

L’Accademia accueille quelques sculptures de Michel-Ange. 

Adresse : 60, Via Ricasoli, 58, 50122 Firenze FI, Italie 

10. Baptistère Saint-Jean 

Bâti sur une ancienne maison romaine, le baptistère est un octogone de marbre blanc et vert avec une toiture pyramidale.  

Adresse : Piazza San Giovanni, 50122 Firenze FI, Italie 

11. Le Marché centrale de Florence  

Adresse : Piazza del Mercato Centrale, Via dell’Ariento, 50123 Firenze FI, Italie 

12. Piazzale Michelangelo 

L’esplanade Michel-Ange à Florence est une place en belvédère qui offre le plus célèbre des panoramas sur toute la ville. 

Adresse : Piazzale Michelangelo, 50125 Firenze FI, Italie 

13. Le Palais du Bargello (et son musée) 

On y trouve de nombreuses collections de sculpture gothique et de la Renaissance 

Adresse : Via del Proconsolo, 4, 50122 Firenze FI, Italie 

14. Prendre un Spritz en terrasse avec vue sur la plus belle place de Florence

Budget : 20€ pour deux personnes

Cafetteria Leitizia : via vacchereccia 3/5/7 R Firenze

15. Les chapelles des Médicis 

Les chapelles des Médicis sont les chapelles privées de la famille Médicis. Elles sont situées dans la Basilique San Lorenzo de Florence. Elles sont au nombre de trois. 

Adresse : Piazza di Madonna degli Aldobrandini, 6, 50123 Firenze FI, Italie 

16. Musée di San Marco 

Le couvent de San Marco fut construit entre 1437 et 1452 par Michelozzo.  

Le chef-d’œuvre de Michelozzo est la grande salle de la bibliothèque, qui était, à l’époque de Lorenzo il Magnifico, un refuge pour les humanistes et les intellectuels. 

17. Palazzo Medicci Riccardi

Le palais Medici-Riccardi est un des palais Renaissance de la ville de Florence (acquis en 1659 par la famille Riccardi, puis à la ville ensuite). 

Nous l’avons visité, car il y avait une exposition temporaire sur David Bowie.

Budget : 20€ pour deux (tarif 2019)

18. Eglise américaine où David Bowie s’est marié

En tant que fan de l’artiste, nous sommes allés voir le lieu où il s’est marié, le 6 Juin 1992, avec le modèle Iman.  On a dû ruser pour entrer. Le portail était fermé à clef et j’ai attendu qu’une personne sorte pour me glisser dans l’enceinte et ouvrir à querido.

L’ Église épiscopale américaine St. James est un église anglican et ancien catholique situé dans la Via Bernardo Rucellai 13 Florence, avant Oricellari Orti et derrière jardin Corsini. 

19. Prendre un verre depuis un rooftop

Rendez-vous aux galeries commerciales et monter !

20. Déguster une bonne glace italienne

Comptez 8€ pour deux glaces en gelateria. Allez-y, c’est un vrai régla 😉

21. Prendre son cappuccino en terrasse

Comptez :3,30€ pour un cappuccino et un espresso

22. Se rendre dans la plus ancienne des boutiques Panerai

 la boutique historique d’Officine Panerai. 

 La boutique se distingue par son style typiquement italien : plafond et présentoirs en noyer et pavement revêtu de marbre « striato olimpico », qui rappelle les motifs géométriques de la façade du Duomo.  

Où manger ?

Retrouvez ci-dessous notre adresse préférée. Notez que je ne cite que les endroits que j’ai aimé et recommande.

Budget : 60€ pour deux

Trattoria Accadi :Borgo Pinti, 56, 50121 Firenze FI, Italie 

Conclusion 

Florence est une ville dont il est facile de tomber amoureux ou amoureuse parce qu’elle a abrité des génies, parce qu’elle est le berceau de la Renaissance et parce qu’elle est magnifique tout simplement.  



Laisser un commentaire

2 + 12 =

Fermer le menu