Visiter le Monténégro : retrouvez le programme de Perrine
lac skadar

Visiter le Monténégro : retrouvez le programme de Perrine

C’est en août 2016 que nous nous décidons de découvrir le Monténégro. Ce pays ne fait pas encore beaucoup parler de lui, mais il semble jouir de paysages et de patrimoines exceptionnels. Il attise rapidement notre curiosité…

Et si vous aussi vous découvriez le Monténégro pour vos prochaines vacances ? Je ne peux que vous le conseiller ! Allez-y les yeux fermés, c’est un véritable bijou, mais allez-y vite !! Je ne serais pas étonnée qu’il devienne très vite une destination très (ou disons trop ) convoitée. Profitez de son charme avant qu’il ne soit trop tard…

Dans cet article, je vous parlerai de notre voyage au Monténégro, en espérant vous donner envie de le découvrir par vous-même. Ce pays mérite largement notre intérêt. Je vous parlerai seulement de la partie sud du pays (la côte et ses environs). Malheureusement, nous n’avions pas le temps de découvrir le nord (une bonne excuse pour y retourner 😜).

Visiter le Monténégro

Mieux comprendre le Monténégro

Pourquoi le « Monténégro » ? On comprend très vite que cela veut dire « Mont noir ». Il est intéressant de savoir que 60 % du territoire est à plus de 1000 mètres d’altitude (alors oui, pour « Montė », on peut dire que ça monte !). C’est au moyen âge que les navigateurs vénitiens baptisèrent le Monténégro ainsi; apercevant au loin, les immenses forêts de pins sombres sur les pentes.
Mais, le Monténégro, c’est aussi 293 km de côtes, des canyons, des parcs nationaux, des villes aussi anciennes que celles de la Grèce antique, le lac le plus grand de la péninsule balkanique et j’en passe.
Un combiné énorme de choses superbes à voir et à faire dans un pays d’une superficie ne dépassant pas celle d’une région de France (13 812 m2 ).
Le Monténégro attire de plus en plus de touristes et on comprend pourquoi !

Depuis la chute de la Yougoslavie et l’indépendance du Monténégro en 2006, ce pays ne cesse de développer son potentiel et il le fait très bien !

Comment circuler au Monténégro

Il vous faut absolument une voiture, c’est primordial pour profiter réellement de ce pays. Sauf, si vous optez pour une option « all inclusive » et que vous préférez rester à l’hôtel et à la plage en compagnie des russes et des serbes… Mais, franchement, ce serait trop dommage.
De notre côté, nous avions choisi de venir en voiture, donc n’avons pas eu besoin d’en louer une. Oui, oui, en voiture, vous avez bien lu 😉. 2055 km depuis notre chère métropole lilloise, ce n’est pas si terrible… Je dirai même que ce n’est que du bonheur !
Passer par sept pays en trois jours de temps, c’était vraiment génial ! Mais je m’épanche déjà trop sur ce sujet que j’aborderai dans un autre billet pour les intéressés. (cf . mon article sur le Monténégro et la Croatie en voiture) 
Méfiez-vous, les routes au Monténégro sont essentiellement des routes de montagnes, parfois même assez sinueuses. Pas facile quand on n’a pas l’habitude.
Autre inconvénient, si vous partez en pleine saison, méfiez-vous de la route E80, elle est très souvent embouteillée le soir. Vous n’aurez vraiment aucun bouchon ailleurs, mais le soir sur cette route qui longe la côte, c’est vraiment très compliqué. Malheureusement, il est souvent impossible de l’éviter !

 

Où loger au Monténégro ?

Nous avons choisi de loger à Sutomore une petite ville animée, mais relativement tranquille sur la côte.



Bon plan : Je vous parraine sur airbnb, vous bénéficiez d’une remise sur votre location allant de 25 à 35€.

Sutomore était un bon point central pour découvrir la côte et ses environs. Si nous n’étions pas venus au Monténégro en voiture, nous aurions certainement décidé de scinder notre séjour en deux parties, une dans le nord et une dans le sud. Je pense que c’est aussi une très bonne solution !
Le parc national des Durmitor et les canyons dans le nord ont l’air superbes, mais malheureusement avec toute la route que nous avions déjà faite, il était mieux pour nous, de nous poser qu’à un seul endroit…Si vous optez, comme nous, pour le logement sur la côte, je vous déconseille vraiment Budva.

Budva est une ville bétonnée, pleine de complexes hôteliers. Elle a perdu son authenticité…On l’appelle le « Saint Tropez » montenegrin. Les jeunes y sortent beaucoup pour faire la fête.

Que faire sur la côte et ses environs ?

Découvrir le Mont Lovćen et son mausolée

A ne vraiment pas rater !! La vue est tellement magnifique.
Pour les montenegrins, le Mont Lovćen est un lieu sacré. Grimpez les 461 marches, elles mènent au sommet, où le Mausolée de Peter II domine les lieux.
De là, vous pourrez admirer les bouches du Kotor, le lac Skadar, le massif des Durmitor et le littoral bleu turquoise. Un des plus beaux panoramas que je n’ai jamais vu ! Le coût d’entrée au mausolée est de deux euros.
Sur la route, il y a plusieurs petits villages, n’hésitez pas à y faire une petite halte. Vous pourrez y déguster quelques spécialités pour un prix modique : Sir (fromages), Prut (jambon) et eau de vie.

mont Lovcen
mont Lovcen


Si vous venez des bouches de Kotor ou que vous y rendez, passez absolument par la route serpentine. Si c’est pas prévu au programme, passez-y quand même 😜 !! Cette route zigzague entre Kotor et Cetinje, elle est spectaculaire !!!

 vue depuis la route serpentine
vue depuis la route serpentine
Se balader à Stari Bar

La ville antique de Stari Bar est un vrai bijou. Très mystérieuse, ses ruines se trouvent au somment d’une colline. Un lieu très apaisant.

stari grad.
stari grad.

 

Le monastère d’Ostrog

Ce sanctuaire orthodoxe, creusé dans la roche du mont Ostrog, est vraiment très curieux. Il comprend plusieurs églises de pierres et des chapelles troglodytes. Un petit chemin de 3 km vous permet d’y accéder. D’après mes souvenirs, la visite était gratuite, mais une donation (à votre convenance) était demandée.

 monastere ostrog
monastere ostrog

Mon regret : Il y avait beaucoup de queue avant de pouvoir visiter le monastère et honnêtement, il est très petit…. Mais je conseille malgré tout d’y aller.

Le lac Skadar

Pour être honnête avec vous, je ne pense pas avoir su explorer le lac Skadar comme il le faudrait.
Nous voulions découvrir le lac en louant un vélo ou un kayak et faire une petite randonnée autour du lac, mais faute d’informations, nous n’avons jamais trouvé notre bonheur.
Je vous raconte donc ici ce que je sais, mais je vous conseille de chercher d’autres informations pour ne pas vous retrouver au lac complètement perdu.
D’abord, je pense que la meilleure solution pour découvrir le lac est de prendre une des nombreuses excursions proposées en bateau au départ de Virpazar et Rijeka. Nous avions peur de «l’attrape touriste » mais finalement, je pense que c’est une bonne solution.
De notre côté, nous avons commencé par nous rendre au village de Rijeka crnojevica. La route pour y arriver est superbe. Nous voyons le lac à perte de vue et nous nous arrêtons régulièrement pour en profiter. Un pont traverse le lac, c’est superbe !!!
Arrivés au village, qui est plein de charme et tellement typique, nous longeons la rivière par sa droite et tombons sur un petit chemin de randonnée…Super !!! Nous qui sommes amateurs de marche, nous trouvons notre bonheur (même si malheureusement, ce chemin n’a pas une vue sur le lac). Cette balade est top, il y a personne sur le chemin et nous sommes vraiment seuls au monde !! Jusqu’à ce que….des chèvres nous rejoignent 😀 !! Elles sont trop rigolotes, elles nous suivent partout et restent vraiment « dans nos pattes ». Monsieur le Bouc lui est plus méfiant, il nous regarde de travers, mais garde ses distances. Un super moment !!!
Au bout d’un moment, le chemin part dans plusieurs directions, nous ne savons pas du tout, où nous allons et préférons retrousser chemin.
Nous mangeons ensuite au cœur du village, et nous rendons à Virpazar.
Virpazar nous offre une autre vue du lac et beaucoup de bateaux proposant des excursions y sont présents. Nous ne restons pas longtemps, la ville n’a pas beaucoup d’autres intérêts selon moi. Nous aurions aimé y trouver des locations de kayaks ou de vélo…

lac skadar
lac skadar

 

lac skadar
lac skadar
lac skadar
lac skadar

Les bouches de Kotor

Classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, elles sont vraiment incontournables, si vous allez au Monténégro. Les bouches de Kotor forment une baie de 30km apparentée à un fiord.
Pour découvrir cette baie, ne manquez pas de visiter Herceg Novi, Perast , Kotor et Tivat. La route qui longe le « fiord » est juste magnifique. Par contre, il est compliqué de se garer dans ces quatre villes.
Mon conseil :
Empruntez la route qui longe le fiord en voiture au moins une fois, ainsi que la route serpentine qui monte jusqu’à Cetinje. Vous profiterez alors d’une vue globale des bouches. Par contre, pour visiter les villes, je vous conseille d’opter pour le bateau. De nombreuses excursions sont proposées au départ des 4 villes, notamment de Tivat. Le tarif est plus que raisonnable et le bateau vous emmène dans les différentes villes ainsi que sur les îles de Perast abritant une abbaye et une église.
Malheureusement, ne pensant pas faire un article à ce sujet, je n’ai pas du tout retenu le nom de la compagnie de bateau que nous avions choisie. Mais elles sont nombreuses. Rendez-vous au port de Tivat et vous trouverez votre bonheur.

Kotor
Kotor
Kotor
Kotor
Kotor

Profiter de la plage

Si vous voulez farnienter à la plage, aucun souci ! Il y a tout ce qu’il faut au Monténégro ! Les plages sont très jolies, bleues émeraude et tellement agréables.
Celles qui m’ont le plus marquée sont celles de la Péninsule de Lustica, un endroit complètement préservé et sauvage. Faites le tour de cette péninsule et arrêtez-vous de crique en crique.

visiter le Monténégro
plage Herceg Novi
 plage Sutomore
plage Sutomore
 peninsule Lustica
peninsule Lustica

Se balader le soir dans la vieille ville de Budva

J’avoue ne pas avoir un souvenir mémorable de cette balade, mais nous nous étions fait embêter dès notre arrivée par un garçon qui réclamait de l’argent. Je pense que cela influence mon opinion sur cette ville, mais en essayant d’être objective, les petites ruelles de la vieilles villes sont agréables pour boire un verre ou manger une glace.

Je vous souhaite un bon voyage et de bonnes vacances.

Ps : Perrine vous parraine sur airbnb ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu