Visiter Troyes en Champagne

  • Post author:
  • Post category:France
  • Post comments:0 commentaire
  • Post last modified:10 avril 2020
Les gens cool partagent ! Merci de faire connaître le blog de voyages à vos proches ;)

Premier week-end de janvier, on descend chez mes parents dans la Marne, pour leur souhaiter nos meilleurs vœux pour la nouvelle année. Comme Querido me demandait souvent d’aller visiter la ville de Troyes, ville située à 1h de route de chez mes parents, nous décidâmes de nous y rendre. 

Pour la petite histoire, lorsque j’étais jeune, j’allais régulièrement là-bas, non pas pour visiter, mais pour faire du shopping.  

J’adorais m’y rendre avec mes copines. Nous y passions des journées complètes à remplir le coffre de fringues. Entre Marques avenue, Mcarthurglen, marques city (situés à pont sainte marie et Saint Julien les villas) On avait de quoi faire… 

Et c’est vrai, on faisait des affaires ! D’ailleurs les jours de soldes, on ne savait même plus où se garer tellement les voitures de tous les départements limitrophes, voire même plus loin, squattaient jusque sur les ronds-points. Et après une bonne journée de shopping, il est vrai qu’on repartait gentiment chez nous, sans même prendre le temps de visiter.  

Longtemps, la ville de Troyes a été pour moi, la ville des magasins d’usine, celle où je venais pour faire de bonnes affaires, celle où j’adorais passer des samedis à flâner dans les magasins… 

Il aura fallu que Querido insiste pour voir autre chose que les magasins d’usine, pour que je daigne faire la “touriste” et que j’aille avec lui découvrir cette belle ville.  
 

C’est vrai que j’ai toujours entendu dire que Troyes était une ville mignonne, que cette ville avait du cachet, mais comme dit précédemment, cela n’a  jamais été ma priorité d’aller vérifier. Par contre, j’ai quand même pris le temps à l’époque de goûter la fameuse andouillette de Troyes, car si vous ne le savait pas, c’est l’une des spécialités gastronomiques de cette ville. Je dis l’une des spécialités, car outre l’andouillette, la ville est également connue pour son champagne, son chocolat et sa prunelle de Troyes qui est un petit digestif voire même un apéritif. 

Et c’est ainsi que ce 4 janvier 2020, je me suis prise au jeu de la touriste dans sa région d’origine et, je suis allée passer l’après-midi à visiter rapidement la ville.  

Cet article sera certainement complété à l’avenir, car je pense y retourner pour en parler mieux et vous donner envie à vous aussi de voir autre chose que des magasins d’usine.  (Amis troyens, n’hésitez pas à me laisser quelques bonnes adresses en bas de cet article ou à m’envoyer par mail des choses à tester)  

Mes premières impressions de touristes :  

Certains disent que Troyes à la forme caractéristique d’un bouchon de champagne, cette image est bien trouvée, car l’Aube est également une terre à champagne. Le vignoble champenois couvre plus de 35 000 ha et s’étend dans les départements de la Marne, de l’aube, de l’Aisne, de la Haute-Marne et de la Seine-et-Marne. Il faut savoir que l’Aube est le deuxième département producteur de champagne après la Marne. Le vignoble fournit le cinquième de la production.  

Mais cette ville à taille humaine a également un riche passé historique et un très beau patrimoine plus ou moins bien conservé. Entre gothique et renaissance, le cœur de Troyes, nous replonge dans l’histoire médiévale et nous fait revivre une ambiance assez coloré grâce à ses originaux pans de bois en accent circonflexe.  

Troyes est composée de petites ruelles étroites, d’hôtels particuliers qui datent du 16e siècle, de nombreuses petites cours intérieures et de magnifiques églises. Cette association de composantes donnent un charme fou à la ville.  

Les points d’intérêts  

Un détour par la ruelle des chats 

La ruelle des chats s’appelait autrefois la ruelle Maillard. 

Toutes les habitations qui la composent ont été reconstruit après le grand incendie 1524. 

Vous pourrez remarquer que les maisons se sont affaissées et penche l’une vers l’autre jusqu’à se toucher. Le nom ‘ruelle des chats ´ viendrait du fait que les chats sautaient d’un toit à l’autre. 

Les maisons à pans de bois 

Les maisons à pans de bois sont des restes du Moyen-Âge et la Renaissance. 

La ville possède sans aucune contestation l’une des plus belles et plus riches collections de maisons de ce type dites aussi à colombage (ce sont des zébrures verticales, horizontales ou obliques qui sont quelque part l’ossature en bois de la maison.)  

Vous pourrez en voir si vous traîner dans la ruelle des chats (et cour du mortier d’or  ), l’hôtel du lion noir et la maison du boulanger (et sa tourelle de l’orfèvre)  

Pour le côté insolite 

Certaines sculptures ornent l L’espace public et celle que j’ai pu croiser : Lily la dame au chapeau, la ribambelle joyeuse, attendez-moi … mais vous en verrez d’autres si vous ouvrez bien les yeux… 

Les lieux de culte  

On ne compte pas une, mais dix églises catholiques à Troyes, soit une pour 6200 habitants. Je ne me suis pas amusée à faire le tour des églises, mais je vous laisse admirer quelques images de la cathédrale et de la basilique. 

La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul 

La basilique Saint Urbain 

Retrouvez ci-dessous, les adresses préférées d’une de mes amis Troyenne que j’ai pu tester. Merci Sandrine   

 
Restaurant Tout simplement : 

Ce restaurant et bar à vins ” tout simplement “est quasiment accolé à la belle église Urbain-IV. Cet établissement a su acquérir une superbe notoriété. Ceci est dû à l’originalité et la diversité des plats. La carte propose des crunchys et l’Entre Amis (farandole de rillettes à déguster entre potes avec l’apéro), des escargots de l’Aube, des salades gourmandes, des pâtes farcies, des tartines chaudes, des cocottes du moment… Pour les plats, méfiez-vous, les assiettes arrivent copieuses et les prix sont raisonnables !  

Adresse : 29, place Alexandre Israël 10000 Troyes 

Le tablier Troyes  

Nous y sommes allés prendre un verre. La brasserie est très grande et le cadre et très sympathique. L’après-midi, cette énorme brasserie a des allures de café bourré de charmes.  

Adresse : 2 Rue Champeaux, 10000 Troyes 

Ce que je n’ai pas eu l’occasion de tester, mais qui figure sur la liste des recommandations fournies par Sandrine :  

  • L’illustré rue champeaux  
  • Le moine gourmand  
  • La table chez François  

 
Les cafés  

  • Le bougnat des pouilles 
  • les berthom
  • Au fut et à mesure 

 
Bon séjour à Troyes !  

Réservez ci-dessous votre hôtel sur Booking

Booking.com

Laisser un commentaire