Kennin-ji
Temple de Kenin-ji

Kennin-ji

Dans ce billet, vous pourrez lire la suite de nos visites de temples. Ici je vous emmène à la découverte de Kennin-ji, le plus vieux temple zen de Kyoto. 

Que sait-on sur ce temple ?  

Kenninji est un temple zen situé au sud du célèbre district de Gion Geisha à Kyoto.   

Celui-ci est l’un des temples principaux de la secte Rinzai du bouddhisme japonais. Il se classe au troisième rang des cinq plus grands temples zen de Kyoto. 

Kenninji a été fondé par Eisai (également connu sous le nom de Yosai), un moine bouddhiste qui a introduit le bouddhisme zen et la culture du thé au Japon à son retour de voyages d’études en Chine. Le temple a été construit en 1202 et, il est considéré comme le plus ancien temple zen de Kyoto. 

Que peut-on y voir ?  

Kenninji se compose de plusieurs grandes salles et portes entourées d’environ deux douzaines de bâtiments plus petits. La plupart des terrains sont librement accessibles au public. Cependant, vous devez payer un droit d’entrée pour entrer dans les bâtiments principaux du centre du complexe. Une fois à l’intérieur des terrains payants, vous pourrez entrer dans les temples et profiter d’une variété de jardins de gravier et de mousse. Vous admirerez entre autres :  des images de dragons peints sur les portes coulissantes intérieures et un paravent doré orné de l’une des images les plus célèbres des dieux du vent et du tonnerre. Les deux dragons peints au plafond du Dharma Hall sont une autre œuvre d’art frappante au temple. La peinture murale a été commandée en 2002 pour commémorer le 800e anniversaire du temple. 

Ne manquez pas les deux jardins zen :  

  • Le Chou-on-tei,  «Le jardin du son de la marée», qui comporte un San-zon-seki, un arrangement en pierre de triade bouddhiste et un Zenzen-seki pour la méditation Assis in Zazen.  
  • Le jardin “Cercle-triangle-carré”. L’idée derrière le “cercle, triangle, carré” est que toutes les choses de cet univers peuvent être représentées par ces formes. 

Comment s’y rendre ?  

Prenez le bus municipal 4 de la gare de Kyoto jusqu’à Shijo-Kawaramachi-cho, ce qui devrait prendre environ 15 minutes. De là, traversez le pont de Gion en direction est. De l’autre côté de la rivière, tournez à droite et continuez jusqu’au prochain pont. Là, tournez à gauche et suivez la rue sur 200 mètres jusqu’à l’entrée de Kennin-ji. 

Horaires d’ouverture : 

Mars – octobre : 10h-17h (dernière entrée 30 minutes plus tôt)  
Novembre – février : 10h-16h30 (dernière entrée 30 minutes plus tôt) 

Fermé du 28 au 31 décembre 

Admission  
500 yens 

Mon avis : le temple n’est pas envahi par les touristes. On apprécie le lieu pour la promenade, la pureté “architecturale” et la sérénité. Visite à faire absolument. 
 

sylvia

Avez-vous trouvé l'information recherchée ? Oui ? Partagez avec vos amis l'adresse du blog et nos articles... PS : Abonnez-vous à la newsletter ! :) Psst : n'oubliez pas de profiter des parrainages pour bénéficier de réductions sur votre hébergement ! Bonnes vacances et à bientôt ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu