Que visiter au Japon : itinéraire de notre première journée.
Temple de Tokyo

Que visiter au Japon : itinéraire de notre première journée.

Lundi, deuxième jour de nos vacances, j’ouvre les rideaux de notre chambre et, paf ! Je me régale avec la magnifique vue sur les buildings. Ces derniers me font penser à New York City, mais en beaucoup moins beaux… Il faut reconnaître que Shinjuku en “jette” la nuit, c’est très électrique, mais ce n’est pas la grosse pomme… New York, c’est plus glamour, les immeubles ont de la “gueule.”
Je finis aussi par me dire que, encore une fois, “Querido” n’a pas fait les choses à moitié… Notre hôtel se trouve à deux pas de celui du film “Lost in translation“.

Bon plan : je vous parraine pour votre hébergement, vous bénéficiez d’une réduction : booking et airbnb.

Que visiter au Japon : itinéraire de notre première journée.

 

Querido est au “taquet”, le programme de la journée est chargé et je n’ai pas intérêt à traîner…
Direction la supérette “7 eleven” pour prendre un café et retirer des sous. (Oui, il y a un distributeur de billets dans ce magasin.)

Budget : 100 yens /café

7 eleven café
7 eleven café

Etape 1 : Vue panoramique sur Tokyo

Ensuite, nous prenons la direction la mairie de Shinjuku pour admirer un point de vue panoramique depuis le 45 e étage.
Je vous recommande ce bon plan, car vous profitez d’une superbe vue à 360 degrés sur la ville de Tokyo. L’entrée est gratuite et lorsque le ciel est dégagé on peut apercevoir le Mont Fugi (cf ma vidéo).
Notez que la mairie est ouverte de 9h30 à 23h, le lundi. L’accès est gratuit, il faut juste patienter et faire la queue pour accéder à l’ascenseur, mais c’est assez rapide. Normalement la mairie est ouverte tous les jours sauf quelques mardis. Pensez à vous renseigner sur leur site avant de vous y rendre. 😉

vue depuis la mairie
vue depuis la mairie – Mont Fugi au fond

Adresse de la mairie (Tokyo Metropolitan Government) : 2-8-1 Nishi-Shinjuku, M°E28

Restaurant pour déjeuner

Anecdote : nous sommes arrivés les premiers au restaurant. Comme d’habitude, nous nous sommes attablés et ne voyant pas venir un serveur, nous nous sommes dirigés au bar pour commander.
Le personnel en cuisine, qui se trouvait derrière le bar, nous a gentiment indiqué la machine qui se situe à l’entrée du restaurant. Et, oui, Il nous fallait passer commande par ce biais, payer et apporter ensuite le ticket au bar.
Notez que lorsque vous choisissez un plat de nouilles chaudes, le personnel vous propose de choisir le type de pâtes désirées et si vous les voulez chaudes ou froides.
Dans mon cas, j’ai demandé “hot” pour nous deux, mais seul le plat de “Querido” est arrivé chaud. Visiblement, j’avais commandé un menu totalement froid. 🙁

premier restaurant
premier restaurant
plat chaud
plat chaud
plat froid
plat froid
plat froid
plat froid

Budget : 985 yens soit 7, 45 € pour deux personnes.

Adresse : Tokyo Shinjuku, 15-11, Nishishinjuku 1 – Chome Japon

Pour ce premier restaurant, je ne me suis pas beaucoup régalée. Je trempais mes pâtes froides dans de l’œuf cru et une sauce au soja, c’est très spécial…. .

Une fois le ventre bien remplit, nous prenons le métro pour rejoindre Asakusa.

Etape 2 : Visite du temple Senso-ji dans le quartier Asakusa

De Shinjuku, il faut prendre la ligne verte S3, changer à higashi nihombashi kodemmacho et re-changer à bakuro yokomaya
Budget : 270 yens par ticket pour rejoindre asakusa (2,04€)
Pour prendre le métro, je vous invite à lire mon article sur le sujet et regarder ma vidéo.

Nb : dans les escalators du métro, on se positionne à gauche. Faites aussi attention aux wagons réservés aux femmes, il y a un marquage au sol.

Autre point qui m’a amusée dans le métro, il y a parfois des sons qui sont diffusés comme ceux d’oiseaux qui chantent… Est-ce pour le côté zen ?

entrée du temple
entrée du temple

Revenons à nos moutons, que sait-on sur ce temple ?

Ce temple bouddhiste est le plus vieux de la ville, il fut construit au 7e siècle. Il héberge Kannon, l’avatar féminin du dieu hindouiste.

Que voir au temple et dans le quartier ?

  • La porte du tonnerre (kaminari-mon)
  • Nakamise – dori : c’est l’allée piétonne
  • le temple Senso-ji
  • Asakusa-jinja : le santuaire shintoïste (sanja sama)

 

entrée du temple
entrée du temple
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo

Temple de Tokyo
Temple de Tokyo

Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo
Temple de Tokyo

Que vient-on y faire ?
Les passants tentent d’attirer à eux les vertus curatives des fumées d’encens. Tandis que les étudiants inscrivent leurs vœux de réussites sur des tablettes en bois.

Et nous qu’avons-nous fait ?
Nous avons joué au jeu de fortune. Budget : 100 yens (75 centimes/ personne).
Chanceuse comme je suis, j’ai eu une mauvaise prédiction. Pour la conjurer, je l’ai attaché avec les autres prédictions “foireuses” et je ne l’ai pas lu non plus ! lol (cf. vidéo)

Puis, nous nous sommes baladés autour du temple dans les ruelles commerçantes.

Des petits jeunes voulant pratiquer l’anglais, ont décidé de m’arrêter en vue de m’interviewer. Ce fut mon premier échange avec des locaux. J’ai discuté un bon quart d’heure avec l’enseignante et ses élèves. Les questions posées étaient simples, faciles et assez classiques. J’ai noté qu’ils étaient quand même un peu déçus par une de mes réponses. Comment cela peut-il être possible que je ne connaisse pas une seule vedette japonaise ? (D’ailleurs, puisqu’on en parle, c’est qui votre star préférée au Japon ?) Malgré, cette petite déception, j’ai quand même eu droit à une récompense. Ils m’ont offert des origamis, ils étaient franchement adorables.

Temple de Tokyo
Temple de Tokyo – interview

En chemin, nous nous sommes arrêtés prendre deux bières à la flamme d’or

Super Dry Hall
Super Dry Hall

Budget : 1720 yens ttc soit 13€

La flamme d’or qui flotte au-dessus de ce bâtiment représente la mousse légère et dorée qui caractérise la bière Asahi. Ceci est une oeuvre de Philippe Starck.

 

pousse pousse Tokyo
pousse pousse Tokyo

Pour ceux qui souhaitent faire un tour en “pousse-pousse” dans le quartier, comptez 4000 yens (30,3€).

autour du Temple de Tokyo
Tokyo sky tree

Le soleil étant présent, nous avons décidé de changer de programme.
Motivés, nous nous sommes rendus au parc au lieu de faire la queue à la Tokyo Sky Tree. (D’autant que cette activité aurait été redondante avec celle que nous avions fait le matin même (cf. vue panoramique de la mairie) )

Infos pratiques : Cette tour est la plus haute tour d’émission de TV du monde (634 mètres de haut). Il y a une vue panoramique à 451 mètres de la tour. Budget :1030 yens/ personne (soit 7€/pers). L’entrée pour acheter les billets est au 4 e étage. Comptez une heure. Ouvert tous les jours de 8h à 22 heures.

Etape 3 : découverte du quartier Ueno

A Ueno, nous nous sommes promenés dans les rues commerçantes: “Ameyoko Market”.

Ameyoko Market

UENO
UENO

La promenade dans ce marché est très agréable. Il y a de nombreuses échoppes et quelques terrasses couvertes pour s’attabler et prendre un verre (ou manger).

UENO
UENO

Pour rejoindre ce marché populaire, vous devez prendre le JR Station : JR UENO STATION, sortie Hiroko-ji.

Que sait-on sur ce lieu ? 

  • Il fut inauguré en 1883 et reconstruit après le séisme de 1923.
  • Ameya Yokocho est nom contracté de Ameyoko
Ueno salle de jeux
Ueno salle de jeux

Je vous parlerai plus longuement de ce quartier dans un autre billet, car nous y sommes retournés pour le traditionnel hanami.

Programme de notre soirée à Tokyo

Le soir nous sommes allés prendre l’apéritif au Bar de notre hôtel situé au 45 eme étage
Notez que les clients de l’hôtel ont 10% de remise sur leur consommation.

Bar de notre hôtel
Bar de notre hôtel

Budget : 3285 yens soit 25€ pour un cocktail et un whisky

Adresse : Tokyo Shinjuku, 2-1, Nishishinjuku 2- Chome Japon

Restaurant standing sushi bar

standing sushi bar
standing sushi bar
standing sushi bar
standing sushi bar

Adresse : Tokyo Shinjuku, 9-13, Nishishinjuku 1 – Chome Japon

standing sushi bar
standing sushi bar

Les sushis (et sashimis) sont réalisés sur demande. Il y a des menus pour ceux qui le souhaitent. Vous mangez debout et au bar, c’est très authentique comme “restaurant”.

Ma note : 5/5 

Ce restaurant est devenu notre restaurant préféré à Tokyo. Nous y sommes retournés de nombreuses fois.

Budget : 4320 yens 33€

bar hermit
bar hermit

Adresse : Tokyo Shinjuku, 15-8, Nishishinjuku 1 – Chome Japon

Hermit
Hermit

 

Ensuite nous sommes sortis dans un bar. Il est également devenu un de nos endroits préférés pour sortir à  Tokyo. L’ambiance est cosy. Amateurs de whisky et cigares, vous apprécierez !

Bon à savoir : pour trinquer ne dites pas “chin chin”, ce sont les parties génitales masculines, mais “KAMPAI !”.

Hermit bar

Budget : 2110 yens ( soit 16 €) pour un whisky et un verre de vin

Bonnes vacances au Japon

sylvia

Je partage sur ce blog voyage mes retours d'expérience, mes anecdotes, mes adresses, mes conseils et mes bons plans. Ps: Je vous donne la parole à travers les commentaires, la rubrique courriers des lecteurs ou via des articles invités. N'hésitez pas à me faire part de vos bons plans ou de mises à jour sur les destinations présentées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu